Formado Ébano

ebano_strasbourg
Invité par son ami Aritana lors d’une fin d’après-midi de l’été 1989, Ébano commence la capoeira à l’âge de 13 ans, au Condominio « Tijolinho » (Rio de Janeiro), sous l’enseignement de Mestre Fanho.
10 ans plus tard, le 12 déc. 1999, Fanho lui remet la corde verte.

Lors de l’été 2000, Ébano décide de rejoindre Aritana sous l’enseignement du Mestre Paulinho Sabiá.
Le 5 août 2001, lors du batizado à Niterói (Rio de Janeiro), Ébano obtient le grade de professeur et passe corde violette.

Le 24 septembre 2004, le Mestre envoie Ébano en Europe pour divulguer son enseignement. Il rejoint son ami Zamis, à Paris avec lequel il passera un peu de temps avant de commencer son travail à Strasbourg.
En 2009, après 4 ans d’enseignement dans le groupe Capoeira Brasil Strasbourg, Ébano reçoit le grade de Formando (corde marron) lors de l’événement du Mestre Paulinho Sabiá à Niterói.

Ebano_corda_preta

C’est le 11 août 2013, à Niterói, qu’Ébano et son ami Senzala reçoivent le diplôme de Formado (corde noire), récompense directe du Mestre pour leurs années d’enseignement et d’investissement.

« C’est maintenant que le vrai travail commence »  – Ébano 11/08/13

Apprécié pour sa générosité et sa sympathie, Ébano est un modèle pour beaucoup de capoeiristes en Europe. Il mène son travail dans le groupe Capoeira Brasil en toute humilité. Toujours souriant est très accessible, il a su s’entourer de personnes bienveillantes.

Quand il rentre dans la ronde, Ébano est un adversaire plus que redoutable :
Avec un jeu très propre, il est imposant et à la fois très léger dans chacun de ses mouvements. Il a le regard présent et sait réagir à toute situation de jeu.

-clrk-
Pictures by Lu

Une plume de 100Kg qui va à 100Km/h !

Author Picture
Formado Aritana Rio de Janeiro (Tijuca)

Ébano a été le mec le plus habile que j'ai vu commencer dans la capoeira.
La première corde qu'il a reçu a été la corde orange, je n'avais jamais vu ça chez aucun autre capoeiriste. Après il a continué dans la capoeira, jusqu'à aujourd'hui...
C'était quelqu'un de très dévoué.

Au-delà de ça, c'est un grand compagnon, un grand ami.
Je crois qu'aujourd'hui les gens ont besoin d'avoir des amis, et c'est une personne comme cela, sur qui on peut compter.
En vérité pour moi c'est bien plus qu'un un ami, on blague en s'appelant "mon frère", mais c'est vraiment un frère. C'est une personne sur qui on peut compter à n'importe quel moment. J'ai beaucoup de gratitude envers lui, c'est une personne très spéciale, parce qu'on est déjà passés par beaucoup de choses ensemble, pas seulement dans la capoeira, dans les rodas, les entraînements... Mais aussi en dehors de la capoeira, et on a réussi à passer par tout cela, notre amitié à survécu, de nos jours c'est rare...

Aujourd'hui il habite loin, et notre amitié continue ainsi de la même manière, on continue à se parler régulièrement, c'est vraiment cool. Notre amitié n'est pas morte, elle continue à chaque fois plus forte...
C'est une personne qui compte beaucoup dans ma vie.

Author Picture
Formado BemTeVi Paris

Ébano pour moi, c'est avant tout un défi aux lois qui régissent notre univers physique : Avant de le rencontrer pour la première fois (en 2000, à l'académie du Mestre), je ne pensais pas que quelqu'un d'aussi lourd puisse se déplacer avec autant de légèreté !
Un vrai chat dans un corps de grizzli !

Heureusement qu'en l'occurrence la nature est bien faite : C'est aussi un gros nounours, et la personne la plus gentille et humble du monde !

Author Picture
Formado Pitomba Marseille

Ébano c'est quelqu'un de sincère, et un bon ami sur qui on peut compter !

Author Picture
Professor Shock Schwäbisch Hall

Ébano est une personne que j'ai connu dans le monde de la capoeira.
Simple, humble, éduqué, et un excellent Capoeiriste !
Je suis très heureux de l'avoir comme ami.

Author Picture
Professor Deitado Paris

Un Mestre aussi bien par sa capoeira que par sa personne !

Author Picture
Instrutor Ferrugem Anglet

Une gentillesse et une humilité proportionnelles à son gabarit.
Un exemple dans la capoeira

Author Picture
Instrutor Carneiro Rennes

Si je devais parler d'Ébano, je dirais que pour moi c'est un grand frère bienveillant. Une force de la nature paradoxalement capable de la plus grande finesse et de douceur. J'aime les moments de rire que l'on partage et sa capacité à réellement dialoguer dans le jeu de capoeira.

Ce n'est pas quelqu'un qui cherche absolument à s'imposer mais c'est une personne qui gagne à être connue et dont la reconnaissance va être de plus en plus grande. C'est la famille.